Billet coupe-file pour l’Empire State Building à New-York

Billet coupe-file pour l’Empire State Building à New-York

Acheter votre Accès prioritaire pour l’Empire State à New York, l’une des principales attractions de la ville et le mythique gratte-ciel  avec les meilleurs vues de Manhattan. Éviter les longues files d’attente et gagner du temps avec nos meilleurs offres et réductions.

Comment éviter les files d’attente à l’Empire State Building de New-York ?

Il existe en réalité trois files d’attente dans ce gratte-ciel : celle pour l’achat des tickets, celle des contrôles de sécurité et celle de l’ascenseur. Vous pouvez éviter la première si vous avez réservé votre entrée alors n’hésitez pas à le faire ! Il existe même un « Express Pass » qui vous donne un accès prioritaire. Il coûte deux fois plus cher que l’entrée normale mais il en vaut la peine.

L’Empire State a des horaires d’ouverture très larges, ce qui vous permet de trouver des créneaux avec moins d’affluence : la première frange horaire du matin (à partir de 8h) ou la dernière de la nuit (le gratte-ciel ferme à 2h).

Il y a plus de visiteurs au moment du coucher de soleil. Le climat est aussi un autre facteur essentiel pour les files d’attente. Les jours de pluie ou lorsque le ciel est couvert, l’Empire State Building est plus tranquille. Le moment de l’année est aussi à prendre en compte. Nous vous recommandons d’éviter les jours fériés, les vacances scolaires et les week-end.

Vous avez aussi une deuxième option qui vous permettra d’éviter la foule : monter à Top of the Rock, tout en haut du Rockefeller Center, qui offre aussi de merveilleuses vues sur la ville (et sur l’Empire State!).

Option 1 → Réservez votre billet coupe-file pour l’Empire State Building

Regardez le soleil se coucher sur la ville et la statue de la Liberté et évitez les files d’attente en haute saison.

  Réserver les entrées pour l’Empire State

→ Plus d’options à New-York

  Cliquez ici pour voir les autres entrées et les billets combinés à New-York

Visiter l’Empire State à New-York

Pourquoi visiter l’Empire State ?

L’Empire State (construit en 1931) a été depuis plus de quatre décennies le gratte-ciel le plus haut du monde jusqu’au moment où il a été dépassé par Sears Tower de Chicago dans les années 70 et puis par de nombreux autres bâtiments dans le monde. Et pourtant, ses statistiques sont impressionnantes : 102 étages, 443 mètres de hauteur, 650.000 mètres carrés de surface utile, 6.500 fenêtres, 73 ascenseurs… tout ceci fait que chaque année 2.500.000 personnes viennent visiter ce gratte-ciel emblématique.

Le charme de cette gigantesque tour, l’un des symboles les plus célèbres de la ville, ne réside pas uniquement sur sa taille immense, mais aussi sur son style Art Déco un courant artistique typique des années 20, et ensuite dans les observatoires situées au 86ème étage (l’extérieur) et au 102ème étage (l’intérieur). Toute cette célébrité vient du fait que ce prestigieux gratte-ciel a été souvent choisi par de nombreux réalisateurs pour tourner des scènes de leurs films (la plus connue est bien sûr celle de King Kong, sans oublier celle de la rencontre entre Tom Hanks et Meg Ryan dans Nuits Blanches à Seattle) mais aussi d’une manière plus funèbre par les suicidaires qui cherchaient un endroit spécial pour mettre fin à leurs vies.

C’est précisément pour cette raison que le poste d’observatoire se trouve entièrement protégé par des grillages, bien que ceci ne modifie en rien le fait que la visite reste intéressante car la vue d’en haut est toujours impressionnante, et lorsque le ciel est dégagé, on arrive à voir jusqu’à plus de 100 km de distance. Mais aussi il ne faut surtout pas manquer la visite nocturne à l’observatoire pour découvrir et admirer la magie des lumières de la ville.

Situé au numéro 350 de la Cinquième Avenue, son observatoire est ouvert tous les jours de l’année, avant de prendre directement l’ascenseur, nous vous conseillons chaleureusement de prendre le temps de visiter le Hall du bâtiment richement décoré en marbre et qui abrite les prestigieuses fresques Art déco situées au plafond, rendant hommage à l’époque de la mécanisation (planètes et étoiles en or 24 carats), mais aussi l’immense fresque représentant l’Empire State Building.

L’Empire State Building est ouvert à partir de 8h00 jusqu’à minuit et les week-ends en été jusqu’à 2h00. L’entrée coûte principalement 20$, mais en ajoutant les différentes options disponibles ceci fait augmenter logiquement le prix.

Quelques conseils et informations pratiques pour visiter l’Empire State.

Gardez à l’esprit que devant l’entrée de l’Empire State vous allez vous retrouvez dans l’une des files d’attente les plus longues de New-York. Alors il vaut mieux se préparer bien avant ! Il y a très peu d’endroit dans Big Apple où vous aurez l’opportunité d’éviter les files d’attente et d’arriver directement au guichet des billets d’entrée réservées.

Ouvert tous les jours de l’année, de 8 AM à 2 AM, quelles que soient les conditions météorologiques. Le dernier ascenseur monte à 1 : 15 AM.

Chaque visite à l’Empire State Building est entièrement différente. Selon l’heure, le jour ou même la saison où vous allez choisir pour visiter ce gratte-ciel, vous profiterez à chaque fois d’une perspective différente de la ville. La sensation de se retrouver dans le poste d’observation en pleine tempête de neige peut être aussi riche en émotion comme l’opportunité d’admirer le coucher du soleil new-yorkais.

Quelques points importants à savoir :

- Prenez garde aux vendeurs ambulants de tickets qui se trouvent à proximité du gratte-ciel.  Il y a de fortes chances que ce soit une arnaque et que vous ne reverrez jamais le vendeur ni votre argent.

- Si vous n’avez pas d’autre choix que d’aller visite l’Empire State pendant les jours de congé, la haute saison ou les heures de pointe… nous vous recommandons vivement que vous obtenez une entrée anticipée. Même si vous devez faire la queue pour y accéder directement, cette option est beaucoup plus rapide que d’aller au guichet pour acheter les billets d’entrée, où l’attente peut être parfois exaspérante, avec une perte de temps d’une heure ou plus.

Qu’est-ce qui est le mieux, le jour ou la nuit ? Les deux, mais l’expérience est bien sûr entièrement différente. Pendant la journée vous pouvez apprécier  les détails du paysage, les édifices, les monuments, les environs, les gens, les bateaux, les hélicoptères… La nuit offre une expérience magique, un spectacle impressionnant de toutes les lumières illuminant la ville. De nombreux visiteurs profitent vers la fin de l’après-midi, pour admirer le coucher du soleil et attendre la tombée de la nuit. C’est une sélection parfaite bien qu’une centaine de personne en même temps auront eu la même idée, alors il est important dans ce cas là d’avoir déjà obtenu à l’avance une entrée réservée.

Habillez-vous chaudement, là-haut il fait froid. Chaque saison possède son propre climat, mais pendant les mois d’hiver, en haut du gratte-ciel vous pouvez vous gelez littéralement, alors n’oubliez pas de prendre tout le nécessaire pour ne pas avoir froid, surtout pour les enfants.

Autres choses à voir près de l’Empire State

L’empire State Building se trouve dans le quartier connu sous le nom de Midtown Manhattan, une zone historique où il y a tellement de choses à voir en plus de l’énorme et prestigieux gratte-ciel.

Dans Midtown, il y a en tout 113 bâtiments historiques, dont certains sont particulièrement incontournables. Voici ceux que nous vous recommandons.

Le Rockefeller Center avec ses merveilleuses façades Art Déco. Le complexe Rockefeller est une superbe zone urbaine élaborée par l’architecte Raymond Hood dans les années 30 qui captive encore de nos jours de nombreux visiteurs.

- C’est toujours un plaisir d’aller à Cooper Union et visiter le School’s Foundation Building, avec ses caractéristiques briques marrons où se concentre toute l’histoire des États-Unis mais aussi l’endroit où Lincoln a prononcé l’un de ses célèbres discours contre l’esclavage. Son Greta Hall a servi comme résidence et siège de la présidence à plusieurs reprises.

- Ensuite l’un de nos préférés, c’est le African Burial Ground National Monument, faisant partie des points clés du pays consacré à la tradition africaine. C’est un monument à la mémoire des 400 africains enterrés ici aux XVIIème et XVIIIème siècles, avec une exposition complète qui retrace l’histoire de ce groupe ethnique qui a joué un rôle essentiel dans le développement de la nation.

Manger bien près de l’Empire State

Que diriez-vous d’aller déjeuner ou dîner dans un endroit à la hauteur du gratte-ciel le plus célèbre du monde ?

Près de l’Empire State, il y a littéralement des milliers d’endroits pour aller manger, du fast-food jusqu’aux restaurants étoilés Michelin. Nos coins préférés sont :

The Breslin, tout proche de l’hôtel Ace, là où vous trouverez les meilleurs hamburgers de NYC et qui sont destinés pour les «gros-mangeurs», par leur très grande taille XXL. Vous pouvez également choisir d’autres plats, nous recommandons sans aucun doute sa viande d’agneau, un vrai délice. Avant ou après, vous pouvez prendre un verre au bar situé dans le hall de l’Hôtel, où ce n’est pas rare de voir quelques célébrités.

Nomad, dans le 1170 de Broadway & 28th Street. Glamour, ambiance, service. Un merveilleux bar classique pour déguster un cocktail parmi les 30 variantes proposées, passer un moment délicieux dans un restaurant de haute gamme avec un service dans une ambiance élégante de la Belle Époque. Glorieuse et inoubliable expérience.

Koreatown. Près de l’Empire State se trouve un quartier relativement peu connu, rempli de bars, restaurants et karaokés gérés par des orientaux pour manger des plats délicieux à des prix raisonnables. Il y a un large éventail d’options, mais nous adorons tout particulièrement le restaurant Arirang, avec son barbecue coréen et ses nouilles.

Histoires et curiosités

L’Empire State est sans aucun doute le gratte-ciel le plus célèbre du monde et son devenir est rempli d’anecdotes et de curiosités que le visiteur devrait absolument connaître pour exploiter au mieux son expérience. Voici quelques-unes de nos préférées :

- Sa construction, à la fin des années 20 concorde avec une époque de grande puissance économique qui s’est manifesté également dans une course contre la montre pour construire l’immeuble le plus haut du monde entre la tour du 40 Wall Street’s Bank of Manhattan et le Chrysler Building, se livrant à une compétition acharnée que finalement l’Empire State a remporté victorieusement, un titre conservé pendant 40 ans jusqu’au moment où il a été dépassé par le World Trade Center.

– L’architecte William Lamb a fondé son modèle de gratte-ciel en suivant le style Art Déco de deux immeubles préexistants : le Reynolds Building de la Caroline du Nord et la Carew Tower de Cincinnati, considérés comme les deux “parents” de l’actuel Empire State.

– La construction a été effectuée en un temps record. Malgré sa taille colossale, le projet, y compris, la démolition du bâtiment précédent, la conception, la planification et construction, toute cette mise en œuvre s’est déroulée en seulement 20 mois. Avec plus de 3.400 ouvriers travaillant tous les jours sous un rythme atteignant quasi les 5 étages par semaine, un gain de temps considérable et un budget par rapport au plan établi. Mais cette cadence de travail particulièrement élevée a entraîné malheureusement à une augmentation des accidents de travail mortels.

– À l’origine, le sommet du gratte-ciel devait être conçu comme point d’amarrage réservé pour les dirigeables et un lieu pour recevoir les passagers. Cette idée romantique avait pour objectif de recevoir les voyageurs venant du monde et être déjà en quelques minutes en plein cœur de la ville de New-York. L’échec du modèle des dirigeables et les forts vents jugés trop dangereux, ce projet merveilleux n’a jamais été abouti.

– Jusqu’à la fin de Seconde Guerre Mondial, le gratte-ciel n’a pas été une activité très rentable. La grande crise économique de 1929 a été un coup dur pour les plans d’affaires de leurs gestionnaires. Curieusement, on dit que pendant ces années les employés de l’immeuble allumaient les lumières des bureaux vides pour donner l’impression qu’il y avait une activité.

– Le  matin du 28 juillet 1945, un bombardier B-25 de l’armée américaine qui se dirigeait vers l’aéroport de LaGuardia a percuté le 79ème étage de l’Empire State, le pilote a été désorienté en raison d’un épais brouillard entrainant la mort à trois membres de l’équipage et à 11 personnes qui se trouvaient à ce moment dans les bureaux de l’immeuble.

⇒ RÉSERVEZ AVEC NOUS – TOUR-OPÉRATEUR Nº 1 EN EUROPE : BILLETS D’ENTRÉE, EXPÉRIENCES ET VISITES GUIDÉES.

Vous pouvez réserver avec nous vos entrées et vos visites organisées en toute tranquillité. Nous travaillons avec les meilleurs tour-opérateurs locaux, nous avons des prix sans concurrence et un excellent service d’attention au client.

gyg1

NOTEZ CET ARTICLE

Avez-vous aimé cet article ? Donnez une évaluation de 1 à 5. Merci de votre coopération !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 évaluations, moyen: 4,50 sur 5)

Loading...Loading...


Related Articles

Entrées coupe-file pour le Metropolitan Museum of Art à New York

Le Metropolitan Museum of Art de New York est un des nombreux attraits touristiques de la ville aux gratte-ciels. Le

Entrée coupe-file pour le Top of the Rock à New York

La plate-forme d’observation Top of the Rock se trouve tout en haut du gratte-ciel du nº 30 du Rockefeller Center,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*