Entrée coupe-file pour voir le David de Michel-Ange

Entrée coupe-file pour voir le David de Michel-Ange

Le David de Michel-Ange est sans doute l’une des grandes œuvres d’art créées par la main de l’homme et certainement la sculpture la plus célèbre du monde. On peut la contempler aujourd’hui de près à la Galerie de l’Académie de Florence. Dans ce reportage, nous vous offrons quelques clés d’intérêt pour que vous puissiez jouir au mieux de votre visite ainsi que la possibilité de réserver votre entrée coupe-file pour le David de Michel-Ange.

Option 1 → Réserver ticket coupe-file pour la Galerie de l’Académie

Découvrez l’un des musées les plus visités d’Italie : la Galleria dell’Accademia de Florence où trône, entre autres œuvres exceptionnelles, le célèbre David de Michel-Ange.

  Réserver entrée pour la Galerie de l’Académie

Option 2 → Visite guidée à Florence avec accès au musée

Cette visite vous permettra de découvrir les trésors les plus connus de la ville comme le Duomo, Palazzo Vecchio, les places, les monuments, et le vieux pont. Continuer avec une visite à « David » de Michel-Ange à la Galerie de l’Académie de Florence.

  Réserver visite guidée

Le David de Michel-Ange

Origine de l’oeuvre

La merveilleuse sculpture de la Renaissance est réalisée entre les années 1501 et 1504. C’est une oeuvre magnifique de 4,2 mètres de haut, réalisée en marbre, représentant le héros biblique David comme un homme debout nu. Elle est conçue à l’origine pour la Cathédrale de Florence, comme une des grandes statues destinées aux niches de la tribune de la Cathédrale, à 80 mètres du sol. Finalement, cette idée est abandonnée à cause du poids trop important de l’oeuvre et la fragilité de la structure de cette zone de la Cathédrale, et le David est oublié dans une cour de la Cathédrale pendant des dizaines d’années.

Michel-Ange, son auteur, est un jeune d’une vingtaine d’années lorsqu’il accepte la commande, bien qu’il soit déjà l’un des artistes les plus réputés de son époque. Son interprétation du mythe biblique ne laisse personne indifférent.

Thème de l’oeuvre

Ce David à grande échelle était une commande religieuse, l’interprétation personnelle de Michel-Ange provoque donc un choc à cette époque. Le jeune pasteur David fût le seul israélite qui osa défier Goliath, philistin qui menaçait les terres juives. David ne voulut pas porter d’arme et fit confiance à sa fronde et quelques pierres pour mener à bout son combat. La pierre lancée par David atteint le milieu du front de Goliath qui tombe sur le coup avant d’être décapité par David.

La nouvelle approche apportée par Michel-Ange est de montrer le David au moment antérieur à la bataille et non pas au moment de la victoire, comme l’avaient fait traditionnellement des auteurs comme Verrocchio, Ghiberti ou Donatello. Nous pouvons voir ainsi un David tendu, à ce moment d’excitation qui précède le défi, dans une attitude de contrapposto nerveux, debout, son poids reposant sur une jambe, pivotant ses hanches et ses épaules en angles opposés et avec une légère courbure du torse. La fronde qu’il tient est presque invisible, pour remarquer que la victoire est due à son intelligence, sa concentration et sa confiance, plus qu’à l’arme qu’il porte. Ces traits de personnalité sont considérés comme synonymes de la perfection à la Renaissance.

Finalisation et premier emplacement

Après deux ans de travaux, Michel-Ange présente son oeuvre aux principaux dirigeants de la république florentine, dans une exposition privée. Ils sont tous d’accord sur le fait que sa perfection est peu appropriée pour la Cathédrale et cherchent un nouvel emplacement qui sera finalement la Piazza della Signoria, le cœur politique de Florence. La complexité du déménagement de cette oeuvre et les moyens employés donnent lieu à différentes chroniques locales que l’on peut consulter aujourd’hui.

Ainsi, le David devient un symbole de la liberté des valeurs de la république, et montre un territoire prêt à se défendre de n’importe quel ennemi. Jusqu’en 1873 il reste face au Palais de Signoria, il est ensuite déplacé à son actuel emplacement dans la Galerie de l’Académie dans le but de le protéger face aux aléas météorologiques.

Le David de Michel-Angel 

Aujourd’hui, la sculpture ocupe une position proéminente dans la Galerie d’Académie, avec un espace propre qui met en valeur ses formes. C’est sans doute une des grandes attractions de Florence et les visiteurs s’agglutinent à ses pieds pour contempler la force de son regard, ses veines gonflées, la tension de ses muscles, les courbures de son torse et la puissance de ses muscles.

Pour l’observateur, c’est une figure un peu disproportionnée, dans laquelle la tête et la main droite semblent de plus grande taille que le reste du corps. C’est probablement dans le but de faciliter la vision depuis une perspective plus basse, puisque la sculpture était destinée à occuper un espace élevé dans la Cathédrale. Cela pourrait avoir également un sens symbolique comme la concentration et la puissance.

NOTEZ CE REPORTAGE

Avez-vous aimé ce reportage ? Vous pouvez le noter de 1 à 5. Merci pour votre contribution.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...Loading...


Related Articles

Entrée coupe-file au Musée Égyptologique de Turin

Entrer au musée égyptologique le plus ancien au monde c’est possible, et le faire sans avoir à subir de longues

Entrée coupe-file pour la Galerie des Offices de Florence

La Galerie des Offices est un des musées les plus célèbres au monde, il tire son nom de l’ancien édifice

Entrées coupe file aux Musées du Vatican

Les Musées du Vatican sont une des plus importantes attractions de Rome et leur popularité se ressent dans les longues

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*